( 21 juillet, 2008 )

Dans les rues de Nuremberg…

14 Juillet 2008, toute la clique des dictateurs du Proche-Orient, invitée par notre président, est installée en tribune pour voir le défilé du 14 Juillet.

Une petite manifestation se met en place à l’initiative de « Reporters sans frontières », pour protester contre le fait que soient « invités d’honneur » à la fête de la République des tyrans qui, dans leur pays, « cassent du journaliste » (liberté de presse inexistante en Syrie, « loi martiale » appliquée par Israël dans les territoires palestiniens occupés…).

Vous savez tous comme moi que la police a été envoyée pour faire interdire la manifestation, et que des gens ont été interpelés. Interrogé sur France INTER quant aux causes de cette répression, le ministre de la défense, monsieur Hervé Morin, a dit que la fête nationale constitue « un moment de joie républicain et collectif », et qu’il ne faut pas que « le soleil soit caché par un petit nuage à l’horizon ».

Nous savons maintenant clairement ce que pensent les gens qui nous gouvernent: la négation des droits de l’Homme (libertés d’expression et de circulation) au Proche-Orient constitue « un petit nuage à l’horizon ». Et puis, lorsque l’armée défile (devant des dictateurs) pour célébrer la fête nationale, nous devons tous regarder et applaudir sans rien dire, nous avons l’obligation d’être contents et d’exprimer notre joie, car notre gouvernement inspiré nous l’ordonne. Comme cela se faisait jadis, à Nuremberg…

 

( 10 juillet, 2008 )

Rédaction!

Idées de projets d’écriture pour un CM1 ou un CM2:
Lire la suite…

( 9 juillet, 2008 )

Giordano Bruno

Giordano Bruno, astronome de la renaissance, mais surtout philosophe et poète, est connu de nos jours comme l’un des pionniers de la cosmologie « infinitiste », et comme un martyr de l’époque où il était impossible de conceptualiser librement en astronomie sans se heurter aux autorités religieuses.

Lire la suite…

12
« Page Précédente
|